À demain / Jour 14 - Quelques mots de ton frère 25/11



Si tu as une sœur ou si tu es la sœur de quelqu’un… Si tu as une âme-sœur, ou si tu ressens souvent une émotive fraternité, Alors les mots de cette quatrième chanson auront pour toi quelques reflets particuliers. Je n’en dirai pas trop, car je préférerais que tu prennes ce titre à bras le coeur, que tu le possèdes pleinement et le colore de ta propre histoire.

Eliott fait son quatrième rêve, et décrit ce qu’il voit ( et que tu verras bientôt ) :

« Le chanteur est assis devant son grand piano noir, dans son cercle de lumière, (…) Il s’adresse à nous : «Je vais vous parler de tendresse.» Les projecteurs s’habillent des premières douceurs de l’été. »

QUELQUES MOTS DE TON FRÈRE (©Nicolas Fraissinet)

Te souviens-tu de la tendresse De nos enfances faites de promesses ? Je te prie Te souviendrais-tu de cet air Que nous chantions sans se faire De bruit ?

Car nous avons dans nos artères Le même vent le même sang les mêmes guerres Je vous avoue à vous amis que mon coeur est a moitié pris Si la vie touche à cette sœur-ci Tout mon bonheur est en sursis

Reviendrais-tu dans mes hivers ? Dans ma vie que ton âme éclaire Je te dis : Que nous danserons sur cet air Comme des enfants qu’un temps amer N’a pas vieillis

Car nous avons dans nos artères Le même vent le même sang les mêmes guerres Je vous avoue à vous amis que mon coeur est a moitié pris Si la vie touche à cette sœur-ci Tout mon bonheur est en sursis Tu vois ?

Je reviendrai chasser l’hiver S’il le faut j’ouvrirai les mers Pour te prouver ce que je dis Je reviendrai nous donner l’air De n’avoir pas connu ces guerres Et le bonheur, oui, le bonheur qu’on s’est promis

Si la vie touche à cette sœur-ci Tout mon bonheur est en sursis

Si la vie touche à cette sœur-ci Tout mon bonheur…

- - - - -

Pour retrouver ce post sur Facebook, le partager et le commenter rendez-vous sur :

https://www.facebook.com/Nicolas.Fraissinet/posts/10157814978276732


    Pour reprendre depuis le début