À demain / Jour 35 - Exercice d’admiration - Nicolas de Staël 16/12


Je me rappelle t’avoir déjà parlé de cette « Étagère » à l'occasion de l'un des mails que j'ai envoyés avant la sortie de mon livre. Mais cette peinture me fascine tellement que je t’en reparle encore aujourd’hui. La première impression qui surgit est cette sensation de déséquilibre infligée à cette étagère accrochée hors cadre par la gauche et perchée dans le vide à droite Mais regarde-la de très près. Au-delà du sujet représenté, observe la matière. Admire les strates de peinture taillée au couteau, cette épaisseur presque charnue. Comment ne pas imaginer après quelques coups d'œil qu'à défaut de reposer sur un socle illustré, cet alignement trouve en réalité son équilibre sur les couches épaisses de la couleur qui forme sa composition. Une étagère magique reposant en équilibre sur la peinture qui lui donne vie. Puis, si tu t'éloignes un peu, tu y verras peut-être la magie floue que mon oeil fragile y trouve souvent… Oublie la carafe, les livres et bougies. Trouble ton regard… Et en observant uniquement l’alignement et les couleurs. Peut-être alors que soudain se révélera à ta vue l'image d'une portée composée d'une clé de sol, d’une noire, de croches et d'une blanche. Magie jubilatoire d'une peinture figurative qui soudain devient l'abstraction d'une musique à imaginer.

À demain !


- - - - -

Pour retrouver ce post sur Facebook, le partager et le commenter rendez-vous sur :

https://www.facebook.com/Nicolas.Fraissinet/posts/10157861607171732


    Pour reprendre depuis le début