À demain / Jour 47 - Contemplations 28/12



L’un des métiers dont je rêvais lors de mes heures d’enfant était « Collectionneur de nuages ». C’est vrai les adultes disent que ça n’existe pas. Mais je continue de l’inventer parce qu’un rêve qui n’est pas encore réel a pour seul but de le devenir.

Alors parfois encore je plante le nez au ciel et cherche les silhouettes prêtes à reformuler le ciel pour quelques instants évasifs.

Cette photo normande que je t’envoie aujourd’hui te propose l’histoire d’un embrasement à venir. Pas encore tout à fait là, mais sur le point de…

Si tu t’approches de la taille infime des nombreuses fourmis humaines qui abordent la plage, tu prends alors la mesure de l’immensité de ces châteaux de vapeur. Et ce soleil rougeoyant, tout juste caché et pourtant si proche.

Et toi ?

Qu’est-ce que tu vois ?

À demain !

- - - - -

Pour retrouver ce post sur Facebook, le partager et le commenter rendez-vous sur :

https://www.facebook.com/Nicolas.Fraissinet/posts/10157887436281732


    Pour reprendre depuis le début