★ 14 - Méduse



Medusa - Luciano Garbati



Quelque part dans l'histoire d'Eliott se trouve une salle de musée surnommée la Salle de Méduse à cause de la présence du visage menaçant de la statue aux cheveux de serpent.


Eliott dit-lui-même au sujet de cette salle :


"C’est ici que nous nous donnions rendez-vous, avec Camille et Robin, quand du haut de nos 15 ans nous aimions jouer à nous faire peur. Je revois encore Camille, déjà tout de noir vêtue, me poursuivre avec le claquement de ses grosses chaussures parmi les derniers visiteurs de la journée. « Prince de pâte, Prince de pâte ! La méchante sorcière va te transformer en Prince Pâte à Sel ! »


Ce passage pourrait très bien être parcouru sans arrière pensée particulière.


Mais je voudrais tellement qu'avant cela, tu entendes la chanson "Méduse" que j'ai écrite il y a quelques années. Tu comprendrais alors bien différemment cette phrase, lâchée à travers tout un Musée par une enfance de 15 ans qui cherche désespérément une image à laquelle ressembler.






Ecoute cette chanson. Et entends-y Camille raconter son histoire. Ecoute Camille apprendre à s'aimer.


Imagine sa voix sur cette chanson.


Quand tu feras alors sa connaissance au fil des pages, imagine, dans son passé, ce combat gagné sur les méduses de son enfance.


Après avoir écrit les dernières lignes de ce roman, j'admire encore la force de joie qu'il y a chez ce personnage.


Alors, ne perds pas le temps de la timidité entre vous deux.

Aime Camille tout de suite ! 😊



A demain !



"Ne cherchez plus d'où vient le soir, la cause repose dans mon regard de Méduse"




Ce message est un extrait des 90 mails envoyés jour après jour avant la sortie du roman "Des étoiles dans les yeux". Pour retrouver l'intégralité de ces messages rendez-vous sur ce lien : https://www.fraissinet.net/e-book

    Pour reprendre depuis le début