★ 74 - Labyrinthe





Si tu as déjà croisé l’un de mes CDs en version "objet", tu reconnais alors facilement cette image qui en illustre les galettes depuis le début.


Avec le temps, l'image a un peu évolué, mais le motif du labyrinthe en est toujours resté l'origine.


Tu t'es peut-être demandé pourquoi ....

Est-ce en lien avec le mythe, son Minotaure cornu et son fil "arianesque" ?

Est-ce plutôt pour rappeler les jardins surréalistes dans lesquels les rêveurs viennent se perdre au gré des courbes et impasses végétales ?

Est-ce en réalité une référence au film du même nom dans lequel David Bowie donnait la réplique à une horde de monstres plus étranges les uns que les autres ?


Sans doute un peu de tout cela, et bien d'autres choses encore ... mais ce symbole sur lequel je suis encore en route est d'une si grande profondeur que je n'ose pas essayer d'en résumer la portée en quelques lignes ...


Juste te dire alors qu'il faudrait sans doute plus d'une seule vie pour en trouver le centre.


Te dire également qu'il est affiché sur mes galettes de CD car il est à l'image du parcours musical que j'ai toujours souhaité suivre : chercher sans repos la profondeur, sans trop se laisser happer par les illusions des miroirs faciles.


Te dire enfin que dans l'aventure d'Eliott, il est porté en pendentif par certains personnages...un peu comme un signe d'appartenance, ou du moins de connivence...entre ceux qui cherchent sans repos et se reconnaissent comme tels.


"…et ce pendentif. Qu’est-ce que… demande Eliott. – Disons que c’est un porte-bonheur, murmure-t-elle avec un sourire d’ondine."


Labyrinthe : Accepter l'absence de réponse immédiate, chercher sans cesse et prendre confiance dans ce vide, plutôt que de croire à n'importe quoi.

Sans plus d'explication. Juste se dire à la vue de cette image qu'il y a toujours un chemin à trouver. 


C'est ainsi que se termine la lettre que son médecin écrit à Eliott au tout début du récit :

"Vous êtes à la porte du labyrinthe. Ayez confiance. La route y est sombre, mais si vous en trouvez le cœur, sa beauté vous ouvrira les yeux."



Alors en route pour le cœur !




Ce message est un extrait des 90 mails envoyés jour après jour avant la sortie du roman "Des étoiles dans les yeux". Pour retrouver l'intégralité de ces messages rendez-vous sur ce lien : https://www.fraissinet.net/e-book

    Pour reprendre depuis le début